Biscuits

Pas de Noël alsacien
sans biscuits maison…

En Alsace, dont est originaire la famille propriétaire du Provençal, il y a une véritable tradition des biscuits que l’on fabrique en famille pour les fêtes, et particulièrement à Noël, ce sont les fameux Bredeles, ou «Bredala » ou encore « Bredle», dont les recettes sont transmises de génération en génération. Souvent à la cannelle ou au gingembre, il y en a aussi à la vanille, aux amandes ou encore aux noisettes ! Il en existe de toutes les formes et tous sont délicieux.

Il faut savoir que « Bredele » est un terme générique qui comprend tous les petits biscuits fabriqués par les familles alsaciennes lors de l’Avent. Ainsi, on peut y trouver aussi bien de petits gâteaux à l’anis, que des étoiles à la cannelle et aux amandes, des mini-florentins, ou de petites tartes Linzer à la confiture de framboise et à la cannelle !

Et en Provence, on aime aussi en croquer !
La Provence n’est pas en reste en matière de biscuits savoureux. Ainsi, les fameuses navettes provençales, dont la recette est jalousement gardée, aromatisées à la fleur d’oranger, et qui sont bénies au pied de Notre-Dame de la Garde à Marseille, à la Saint-Victor, lors de la Chandeleur. Tous les croquants, souvent aux amandes, font également partie de la biscuiterie artisanale traditionnelle.

Saveurs de miel et d’épices…
Bien évidemment, nous aimons aussi faire découvrir à nos clients gourmands nos pains d’épices au miel, tendres et parfumés, fabriqués dans les règles de l’art et à partir du meilleur miel, et riches en épices comme la badiane – anis étoilé-, la cannelle ou encore le gingembre ou la cardamome. Ainsi que les fameuses « nonnettes », ces petits pains d’épices tendres autrefois fabriqués par les nonnes et fourrés à la confiture d’orange, un divin délice ! Les mini-florentins, des biscuits caramélisés riches en amandes et autres fruits secs, sont également très appréciés des gourmands à l’heure du thé ou du café.

Ils sont
à croquer !

Lire la suite
Showing 1-5 of 5 item(s)